International | |

Carte : les homicides par arme à feu dans le monde

Après la tuerie de Charleston aux Etats-Unis qui a fait neuf morts dans une église noire mercredi 18 juin, Barack Obama a déclaré que ce type de drame ne serait pas arrivé dans les autres pays développés. Cette déclaration pose la question des homicides par armes à feu dans le monde et plus particulièrement dans les pays développés.

Les homicides par armes à feu dans le monde

Les chiffres sur les homicides par armes à feu sont collectés par le bureau des Nations-unies sur les drogues et le crime (UNODC) dans une étude annuelle sur le crime à l’échelle mondiale. Cette base de données indique la part des homicides par armes à feu sur le total des homicides chaque année. Ce jeux de données présente quelques limites comme l’absence de grands pays tels que la Russie, le Brésil ou la Chine.

Les autres chiffres proviennent de l’Institut des hautes études internationales et du développement basé à Genève qui produit tous les ans une enquête sur les armes légères à l’international (small arms survey). Dans sa dernière édition, l’institut a collecté le nombre moyen d’homicides par armes à feu dans plus de 170 pays entre 2007 et 2012 et en a fait une moyenne. A partir des recensements de la population de chaque pays par la Banque mondiale pour 2013, il est ainsi possible de calculer le ratio du nombre d’homicides par armes à feu dans chaque pays.

La carte interactive ci-dessous ne présente que les homicides enregistrés par les autorités ou les forces de l’ordre de chaque pays.

Ces statistiques permettent de tirer quelques enseignements. Les chiffres de l’ONU illustrent le poids des armes à feu dans les homicides aux Etats-Unis avec un taux de 60 %. Ce phénomène touche également des pays d’Amérique centrale comme le Mexique ou le Honduras (88 % des homicides sont commis par armes à feu) et d’Amérique du Sud avec la Colombie ou le Paraguay.

– En valeur absolue, c’est le Brésil qui connaît le plus grand nombre d’homicides par armes à feu dans le monde avec plus de 35 000 meurtres en moyenne chaque année (entre 2007 et 2012). Rapporté à la population, c’est au Honduras (56/100 000), au Salvador (42/100 000) et en Jamaïque (39/100 000) qu’il y a le plus d’homicides par armes à feu.

– Enfin au niveau des pays développés, ce sont bien les Etats-Unis qui connaissent le plus grand nombre d’homicides par rapport à la taille de la population avec 3 homicides par armes à feu pour 100 000 habitants chaque année entre 2007 et 2012.

Grégoire Normand